Pour lutter contre l’inflation, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un dispositif de « bouclier loyers » visant à plafonner la hausse des loyers à 3,5% pendant un an.

Par La page Immo
lapageimmo-VISALE

La mesure s’appelle le « bouclier loyer » dont l’objectif sera de plafonner l’augmentation des loyers à 3,5% par an.

Cette mesure permettrait de limiter les conséquences de l’inflation sur les locataires. Le Conseil national de l’habitat (CNH), instance regroupant les acteurs du logement, a rendu un avis favorable.

Le dispositif sera inscrit dans le projet de loi de finances rectificative à voter cet été par le Parlement

Une revalorisation des APL envisagée

Le gouvernement souhaite également revaloriser les APL afin d’accompagner les locataires qui en ont le plus besoin. 

Dès le 1er juillet, ces aides personnalisées au logement (APL) devraient être revalorisées, de 3,5%. 

L’indice de référence des loyers pourrait atteindre environ 5,5% d’ici la fin de l’année et être plus élevé encore au cours du premier semestre 2023.

Le gouvernement souhaite écarter « un gel pur et simple des loyers », la Première ministre Elisabeth Borne ayant déjà dit que c’était « une fausse bonne idée ». 

Les propriétaires sont également touchés par l’inflation, avec des charges d’entretien en augmentation, ou encore quand ils veulent effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

A suivre donc… 

Source : Franceinfo

Les articles que vous pourriez aimer

Laisser votre commentaire