Focus sur le marché immobilier, après le déconfinement

Par nathcdm

Un marché immobilier qui reprend des couleurs

Le marché immobilier a, depuis le 11 mai, repris des couleurs. Aujourd’hui, les plateformes de recherche connaissent des records d’audience ! 

Les acheteurs retrouvent le chemin des agences et Les visites ont repris. Les mandats de vente rentrent à nouveau et les acheteurs font des offres. Ce retour des clients rassure.

Le confinement a été l’occasion pour de nombreux ménages de s’interroger sur la pertinence de leurs conditions de vie dans leur logement. Avoir une terrasse, un jardin ou des m2 supplémentaires pour installer un bureau ont été un leitmotiv dans les recherches des Français sur les sites immobiliers.

Selon le dernier baromètre mensuel du site MeilleursAgents, « en ce début du mois de juin, le marché affiche un niveau d’activité quasi-identique à celui qu’il connaissait l’année dernière ». Un constat partagé par beaucoup d’acteurs du marché. Mais il s’agit surtout d’un effet de rattrapage des transactions qui n’ont pu s’effectuer lors du confinement.

A ce jour, Il reste difficile de dire si le marché renouera avec sa dynamique d’avant la crise sanitaire. 

Des prix stables pour l’instant

Selon MeilleursAgents, les prix enregistrés au cours du mois de mai sont stables. « Sur les dix plus grandes villes de France (hors Paris), seules cinq d’entre elles sont orientées à la baisse. Et encore… cette tendance apparait comme relativement limitée (-0,1 % à Nice, Nantes et Bordeaux, -0,2 % à Montpellier et -0,5 % à Rennes). Quant aux autres, elles voient leurs tarifs continuer à augmenter mais dans de moindres proportions qu’avant la crise du coronavirus ».

Des taux de crédit qui restent attractifs

Du côté, des taux de crédit, après la légère hausse du mois de mai, le taux moyen est passé de 1,18% du mois d’avril 2020 à 1,25% pour le mois de mai (Source Baromètre crédit Logement)

« La tendance est à la stabilité. Les taux de crédit immobilier restent donc encore très attractifs puisqu’ils s’élèvent, en moyenne, à 0,85% sur 10 ans, 1,05% sur 15 ans, 1,20% sur 20 ans ou encore à 1,50% sur 25 ans », précise le courtier Artémis Courtage. 

Sources : Boursorama.com / seloger.fr  

0 Commentaires
0

Les articles que vous pourriez aimer

Laisser votre commentaire

velit, elit. in nec ut ipsum accumsan id ut Sed