Et si la crise sanitaire accélérait la transformation de bureaux en logements ?

Par nathcdm

La crise sanitaire a fait d’ores et déjà revoir les projets immobiliers de certains particuliers. L’immobilier de bureaux pourrait-il connaitre le même bouleversement ?

Selon une enquête JLL conduite en avril 2020, 71% des entreprises interrogées souhaitent bâtir un nouvel équilibre entre travail sur site et télétravail tandis que les propriétaires sont 76% à anticiper une généralisation du télétravail des entreprises.

Les Français sont eux aussi 43% à s’imaginer habiter plus loin de leur lieu de travail en cas de développement du télétravail. Ils sont même majoritaires chez les 25-34 ans (51%) et plus encore chez les Franciliens (55%) à envisager cette évolution. 

Ce type d’évolution pourrait avoir des conséquences sur l’immobilier de bureaux. En effet, la remise en question des surfaces allouées aux locaux professionnels pourrait avoir un impact sur l’offre de bureaux. 

Déjà une minorité d’entreprises (28%) envisagent d’ores et déjà de réduire leurs espaces, toujours selon ce sondage JLL. 

Toutefois «Le bureau n’est pas mort, estime Marie-Laure de Sousa, présidente de Fnaim Entreprises. On peut travailler à la maison mais pas partout. Et il faudra toujours un lieu pour se rencontrer, se retrouver, un endroit qui offrira plus de services à l’avenir.» 

Source : lefigaro.fr

0 Commentaires
0

Les articles que vous pourriez aimer

Laisser votre commentaire

ultricies elementum consequat. pulvinar lectus leo facilisis luctus mi, felis