Le Pays d’Aix-en-Provence attire toujours autant !

paysdaixwebAix-en-Provence attire, et de nombreux acquéreurs cherchent une place au soleil dans l’agglomération.

ÉTAT DES LIEUX.
Trente-six communes, plus de trois cent quatre-vingt-huit milles habitants, un fort dynamisme économique, près de quatre mille cinq cents emplois créés chaque année, telles sont quelques unes des données qui définissent la Communauté du Pays d’Aix.

La future place centrale de l’espace métropolitain se démarque des territoires voisins par son excellente desserte. Autoroutes vers l’Espagne et l’Italie, présence d’un aéroport international à proximité et d’une gare TGV qui permet de relier Paris en trois heures.
De fait, les nouveaux arrivants se pressent pour décrocher une place au soleil. Un succès qui se ressent sur le marché de l’immobilier qui peine à répondre à la demande.
À Aix-en-Provence même, les prix sont très élevés. La grande majorité des actifs sont contraints de s’éloigner de leur lieu de travail de quelques kilomètres. La conséquence est que l’ensemble du pays d’Aix-en-Provence a vu le nombre de logements neufs exploser au cours des dernières années. Sept mille deux cents sont sortis de terre entre 2005 et 2012.

Mais cela ne suffit pas à répondre à la demande, d’autant plus que les actifs préfèrent l’individuel à l’appartement. Une quête difficile d’un point de vue structurel car les maisons ne représentent que la moitié des habitats recensés sur le territoire, et compliqué également sur le plan conjoncturel en raison de tarifs élevés.

Le marché est surtout porté par les communes situées dans le sud de la communauté d’agglomération. Certaines d’entre elles offrent encore des opportunités, comme Velaux, où une petite villa peut s’acquérir à partir de 320 000 euros, selon les Notaires de France.

UNE GARE ROUTIÈRE DERNIÈRE GÉNÉRATION.
Le 17 juin dernier, la gare routière d’Aix-en-Provence a été dévoilée au grand public par la présidente de la Communauté du Pays d’Aix (CPA), et actuelle maire de la ville, Maryse Joissains-Masini. Pour les quarante mille usagers quotidiens, c’est une révolution. La valse des 1925 bus et autres cars est beaucoup mieux organisée. Pas moins de vingt quais d’embarquement partiellement couverts ont été créés et pourvus d’écran d’information en temps réel. L’architecture, signée Jean-Marie Duthilleul, constituée d’arcades s’intègre sur un mur végétal de deux cent dix mètres. Pour la CPA, il s’agit d’un outil indispensable pour faciliter les déplacements. En effet, la gare accueille également une station de taxis, des liaisons avec la gare TGV et un parking à vélo. En facilitant les échanges multimodaux, la CPA espère booster la fréquentation et contribuer à réduire l’usage de la voiture pour préserver la qualité de l’air et de l’environnement.

PLU
En cours d’élaboration depuis plus de 10 ans, Aix-en-Provence devrait avoir son Plan Local d’Urbanisme en 2015 selon le calendrier de la mairie.
Le plan local d’urbanisme (PLU) est le principal document d’urbanisme de planification de l’urbanisme au niveau communal ou intercommunal. Il remplace le plan d’occupation des sols (POS) depuis la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000, dite « loi SRU ».
Aix-en-Provence est la dernière ville moyenne avec Clermont-Ferrand à ne pas avoir de PLU.