Notre façon d’habiter évolue… Les nouvelles tendances émergentes

Selon une enquête Ipsos (étude menée auprès de 1000 personnes), le mélange vie privée et professionnelle, l’économie du partage, et l’allongement de la vie ont modifié le rapport des Français au logement.

La colocation séduit un public de plus en plus grand
28 % des sondés envisagent d’y recourir (8 % l’ont déjà fait) et même 39 % des moins de 35 ans selon l’étude Ipsos.
40% des seniors sont davantage intéressés à louer une chambre dans leur domicile (pour un étudiant par exemple).

Echange de logements ou  location de courte durée
56 % envisagent de s’expatrier quelques années avant de revenir en France. 52 % songent à échanger leur logement pendant les vacances.
Et dans les tendances qui prennent de l’ampleur : 46 % des Français pourraient louer une chambre de leur logement pour en tirer un complément de revenus (37 % chez les plus de 65 ans contre 51 % chez les moins de 35 ans).
Ils sont déjà 32 % à se sentir capable de mettre en location leur logement sur Internet lorsqu’ils n’y sont pas (21 % chez les 65 ans et plus contre 43 % chez les moins de 35 ans).

Un bureau à la maison
Aménager un espace bureau est une tendance et une demande de plus en plus forte. 15% des Français l’ont déjà fait. 55 % envisagent de le faire (chez les moins de 35 ans, cela représente 62 %).

Le salon, pièce centrale
Pour 42 % des sondés, la pièce que les Français rêvent d’agrandir dans leur logement, c’est le salon/salle manger devant la cuisine (25 %). La salle de bain représente uniquement 17 % contre 16 % pour la chambre. La cuisine regagne ses lettres de noblesse. Les émissions de décoration et de cuisine y sont pour beaucoup.

Source : lefigaroimmobilier
Credit photo : istockphoto