Etude logement : Quels sont les litiges les plus fréquents entre locataires et propriétaires ?

Par nathcdm
CGL litiges location

Selon la confédération générale du logement (CGL) et pour la 3è fois, la source principale de conflit entre locataires et propriétaires est le dépôt de garantie (généralement la non remise de ce dernier par le bailleur). Cela représente près de 16% !

En 2ème position avec 9,5 % les troubles de jouissance (insalubrité, mauvaise isolation, chauffage défectueux), contre 15,41% en 2012
Cette baisse positive serait le reflet d’une politique de travaux de mise en conformité, et de respect du bailleur à l’égard d’un confort minimum légal pour les locataires”, analyse prudemment la CGL (confédération générale du logement).

Ensuite les charges locatives, les réparations, les litiges liés à la copropriété, les loyers, les expulsions, puis l’accès à la location et les états des lieux. Cf. tableau

Les questions consacrées au loyer sont hausse avec 6,36 % contre 4,47 % en 2012. “La plupart des demandes concernent une augmentation soudaine et souvent non justifiée du montant du loyer, selon les consommateurs”, précise la CGL.

Les questions sur les expulsions (5,30 %) ont également doublées depuis 2012. “Cette thématique, étroitement liée à l’actualité, regroupe les demandes d’aides suite à des impayés de loyer…”

0 Commentaires
0

Les articles que vous pourriez aimer

Laisser votre commentaire

nunc facilisis quis Praesent accumsan ipsum Lorem justo in dolor. Donec