Immobilier : les principaux changements en 2020

Par nathcdm

Changement du mode de calcul des aides au logement

A partir du 1er avril, les aides au logement (l’APL..) seront calculées suivant les ressources des 12 derniers mois. Et non plus sur les revenus perçus deux ans plus tôt. Pour en savoir plus, cliquez ici

La suppression progressive de la taxe d’habitation

La suppression progressive de la taxe d’habitation sur la résidence principale continue. En 2020, cet impôt disparaît totalement pour 80 % des foyers fiscaux.
Pour les autres, leur taxe diminuera de 30 % en 2021. De 65 % en 2022. Et une suppression totale en 2023. La taxe sur les logements vacants continuera à s’appliquer. Pour en savoir plus, cliquez ici

Fin du crédit d’impôt pour la transition énergétique pour la remplacer par une prime.

La loi de finances pour 2020 supprime en 2 étapes le CITE, entre 2020 et 2021.
A la place, une prime est prévue en remplacement. L’objectif est le même : inciter les propriétaires à faire des travaux pour améliorer la performance énergétique du logement. Pour en savoir plus, cliquez ici

Le prêt à taux zéro (PTZ) est prolongé même en zones rurales

Le prêt à taux zéro (PTZ) est maintenu. A la fois dans les grandes villes mais également dans les petites villes et zones rurales. Le principe de ce prêt reste identique. Le prêt à taux zéro (PTZ) permet de financer une partie de l’achat de votre future résidence principale sous conditions de ressources. Pour en savoir plus sur le PTZ, cliquez ici

Prolongation et extension du dispositif Denormandie

Ce dispositif d’investissement locatif « Denormandie » vient d’être prolongée d’un an soit jusqu’au 31 décembre 2022. Le dispositif est également « étendue à l’ensemble du territoire des communes concernées au lieu des seuls centres-villes », et « la liste des travaux éligibles » est allongée.
Pour rappel, ce dispositif d’investissement locatif est semblable au Pinel. La réduction d’impôt «Denormandie» permet aux Bailleurs, qui achètent un logement à rénover, une réduction d’impôt allant de 12 à 21 % sur le montant total de l’opération, travaux compris (300 000 € au maximum).
En échange, ils s’engagent à louer le bien 6, 9 ou 12 ans sous conditions de loyers et de ressources pour les locataires. Pour en savoir plus sur le dispositif Denormandie, cliquez ici

0 Commentaires
0

Les articles que vous pourriez aimer

Laisser votre commentaire

accumsan suscipit elit. facilisis ut at nunc felis in ultricies fringilla