A partir de Janvier 2021, MaPrimeRénov’ concernera tous les Français, sans conditions de ressources

Par nathcdm

A partir du 1er janvier 2021, tous les ménages seront éligibles à cette prime, y compris les propriétaires bailleurs.

Actuellement, maPrimeRénov’ est une aide financière, versée par l’État au propriétaire occupant, qui réalise des travaux de rénovation énergétique (qu’il vive en maison ou en appartement). MaPrimeRénov’ est pour l’instant réservée aux ménages modestes et à revenus dit « intermédiaires ». 

En 2021 « La prime sera accessible à tous les Français, quels que soient leurs revenus, a annoncé la ministre déléguée du Logement, Emmanuelle Wargon. Son montant dépendra du niveau de revenus et sera plus élevé pour les foyers modestes que pour les plus aisés. »

L’aide sera étendue aux propriétaires bailleurs (aujourd’hui exclus du dispositif).

Comment fonctionne cette aide ?

MaPrimeRénov’ est une aide permettant de financer une partie des travaux de rénovation énergétique pour les bâtiments. Cette prime doit être utilisée sur une période de 5 ans. Le montant maximal, par ménage, est de 20.000 euros.

Pour faciliter les démarches des particuliers, un site internet – www.maprimerenov.gouv.fr – et un numéro de téléphone – 0.808.800.700 – sont à leur disposition.

Quelles sont les conditions ?

Contrairement au crédit d’impôt pour la transition énergétique (le CITE, versé avec un an de décalage), cette prime est versée rapidement à la fin des travaux pour payer les artisans. Il faut que le devis soit établi par une entreprise certifiée RGE (reconnue garant de l’environnement)

Elle sert à réaliser des travaux énergétiques : améliorer l’isolation du logement, changer de chaudière, installer un système de ventilation plus efficace… 

La liste de travaux subventionnables couvre à la fois des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation et la réalisation d’audits énergétiques.

Qui est concerné par cette aide ?

Cette aide financière ciblait à l’origine les ménages les plus modestes en servant à financer les travaux pour les résidences principales dont la construction est achevée depuis 2 ans minimum.

A partir du 1er janvier 2021, elle concernera tous les Français, sans conditions de ressources. Cette prime pourra également être réclamée par les copropriétés et les propriétaires bailleurs.

Précédemment, des plafonds de ressources avaient été fixé en fonction du nombre de personnes du foyer et de la zone géographique. 

Peut-on cumuler cette prime avec d’autres aides ?

Il est possible de cumuler MaPrimeRénov’ avec d’autres aides à la rénovation énergétique telles que ; les Certificats d’économie d’énergie (CEE), l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie ou encore des aides proposées par vos collectivités locales.

 Attention, MaPrimeRénov’ n’est pas cumulable avec l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah.

Concrètement, comment faut-il faire ?

En pratique, il faut déposer son dossier en amont des travaux sur le site www.maprimerenov.gouv.fr, avec les devis des artisans (obligatoirement Reconnus garants de l’environnement, RGE). 
Une fois la demande finalisée, un instructeur de l’Anah vérifie le dossier et valide le montant de l’aide. Une fois l’accord reçu par mail, les travaux peuvent démarrer. 
Lorsque les travaux sont terminés, il faut payer les artisans et transmettre la (les) facture(s) à l’Anah, qui verse alors la prime.

Comment trouver une entreprise RGE ?

Un site internet qui identifie les entreprises RGE https://renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-UN-professionnel

Sources : argent.boursier.com – lavieimmo.com

0 Commentaires
0

Les articles que vous pourriez aimer

Laisser votre commentaire

ante. ut commodo Aliquam mi, et, venenatis mattis Praesent neque. Donec id,